Foire aux questions

FAQ - Appel de projets Lab culturel

Cette foire aux questions évolue en fonction des commentaires et questionnements reçus. Si vous avez des questions supplémentaires, merci de les acheminer par courriel : labculturel@culturepourtous.ca

QUI PEUT PARTICIPER À L’APPEL DE PROJETS ?

L’appel de projets s’adresse autant aux organismes, aux entreprises, qu’aux individus. Tout candidat qui soumet une candidature doit être citoyen canadien ou résident permanent au sens de l’article 2 (1) de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. Dans les deux cas, il doit résider habituellement au Québec et y avoir résidé au cours des 12 derniers mois. Le candidat qui réside à l’extérieur du Québec depuis deux ans et plus n’est pas admissible, à moins qu’il ne conserve son statut de résident du Québec. Dans ce cas, il relève de sa responsabilité de démontrer son admissibilité en confirmant sa participation au régime d’assurance maladie du Québec.

Les villes, municipalités ou MRC et les entités relevant d’une ville, municipalité ou MRC ne sont pas admissibles. Elles peuvent cependant être partenaires et collaboratrices dans le projet d’un autre porteur.

QUELLE EST LA DATE LIMITE POUR SOUMETTRE UN PROJET ?

Le vendredi 11 janvier 2019 à 12 h.

QUAND SERONT ANNONCÉS LES PROJETS RETENUS?

Un jury constitué de professionnels de la culture, du numérique et de l’éducation ainsi que de citoyens évalueront les propositions des candidats présélectionnés au début de février 2019. Les projets retenus seront annoncés à la fin du mois de février.

Les porteurs de projets non-retenus seront contactés par courriel au plus tard à la mi-février.

QUAND COMMENCE L’INCUBATION ?

Les projets devront être prêts à débuter le 1er mars 2019.

QUELLE AIDE FINANCIÈRE PEUT ÊTRE APPORTÉE À UN PROJET ?

Le Lab culturel ne fonctionne pas comme les organismes subventionnaires traditionnels. L’aide financière peut prendre différentes formes : soutien financier, mentorat, accompagnement professionnel, mises en relations. Le soutien varie en fonction de chacun des projets ou de ses phases. Il n’y a pas de sommes fixes préalablement déterminées. Par exemple, le Lab culturel pourrait prendre à sa charge l’embauche d’un consultant ou la location d’un local. Ces aspects sont discutés en collaboration avec le porteur de projet.

QUELS SERVICES SONT PROPOSÉS PAR LE LAB CULTUREL ?

–              Accompagnement dans la mise en œuvre du projet

L’accompagnement dans la mise en œuvre du projet est offert sous forme de services par le Lab culturel. Selon le contexte, il peut également être confié à un collaborateur externe de Culture pour tous. La valeur de l’accompagnement fourni par l’équipe de Culture pour tous est de 5 000 $ par projet.

–              Mise en relation avec différents partenaires du Lab culturel

Les porteurs de projets bénéficieront, si nécessaire, de la contribution du réseau de partenaires de Culture pour tous dans toutes les étapes d’incubation (validation, prototypage, présentation, etc.).

–              Contribution au rayonnement du projet

Elle peut prendre différentes formes, selon la nature du projet. Celui-ci peut, par exemple, mais non exclusivement, faire l’objet de billets de blogue, être mentionné dans les médias sociaux ou autres outils de communication de Culture pour tous et de ses collaborateurs. Il peut aussi faire l’objet d’une conférence, d’un atelier, d’un événement, etc.

QUELS SONT LES DOMAINES D’INTERVENTION DU LAB CULTUREL ?

Pour sa quatrième cohorte, le Lab culturel adopte une approche différente en proposant deux volets d’intervention :

  • Culture et découvrabilité

La découvrabilité, c’est le potentiel pour un contenu, un produit ou un service de capter l’attention d’un internaute de manière à lui faire découvrir des contenus autres. L’emploi, notamment, de métadonnées, d’algorithmes de recherche, de mots-clés, d’index ou de catalogues augmente la découvrabilité d’un contenu, d’un produit ou d’un service. Le fait d’être découvert, vu, lu, entendu.

  • Culture et éducation

Les projets en lien avec des actions culturelles numériques prenant place dans le secteur de l’éducation seront évalués. Qu’ils soient destinés aux niveaux préscolaire, primaire, secondaire, post-secondaire ou encore à l’usage du personnel enseignant, des professionnels du milieu de l’éducation ou de ceux qui gravitent dans le milieu de l’enseignement, l’objectif est de permettre aux clientèles-cibles de s’approprier la culture à l’aide du numérique.

QU’EST-CE QU’UN PROJET INNOVANT?

Le caractère innovant d’un projet peut s’identifier de différentes façons :

  • Le projet ou l’un de ses volets est inédit ou touche un aspect nouveau ou peu exploré dans le milieu visé ;
  • Le projet amène une nouvelle façon d’accéder à la culture par le numérique ;
  • Le projet apporte une solution créative à un problème que connait le domaine culturel ou scolaire visé, et qui a un impact sur un grand nombre de personnes ;
  • Un projet peut être considéré comme innovant pour un territoire, une discipline ou les clientèles visées ;
  • Le projet peut être considéré comme innovant dans sa façon d’exercer la collaboration, dans son utilisation du numérique, dans sa démarche de réalisation ou de déploiement.

EST-CE QUE MON PROJET DOIT ÊTRE ENTIÈREMENT RÉALISÉ SUR UNE ANNÉE ?

La durée maximale de l’incubation est de 12 mois et doit se réaliser entre le 1er mars 2019 et le 31 octobre 2020. Selon la nature du projet, il est possible que l’incubation nécessite moins de temps. Ce délai permet d’encadrer et d’accélérer le développement d’un projet ou d’un de ses volets. Le Lab culturel peut donc intervenir à l’une ou l’autre des étapes de son développement, que ce soit pour réaliser un pilote, amorcer des échanges avec d’autres partenaires, activer la mise en marché, valider une hypothèse.

QUELLES SONT LES OBLIGATIONS DU CANDIDAT EN LIEN AVEC L’AIDE ACCORDÉE ?

Dans les exigences du Lab culturel, nous demandons aux candidats de partager les apprentissages réalisés et les connaissances acquises sur la portion du projet appuyé directement par l’aide accordée. Ce partage, dont la forme sera développée conjointement avec le candidat, se fera avec les pairs des domaines culturels concernés par le projet ainsi qu’avec le public. Le contenu doit comporter des apprentissages qualitatifs et quantitatifs pour stimuler et inspirer d’autres projets.

SUR LA BASE DE QUELS CRITÈRES LES PROJETS SERONT-ILS ÉVALUÉS ?

L’analyse des projets reposera sur une grille d’évaluation modulée en fonction des critères suivants :

  1. Participation, collaboration ou interaction avec les citoyens et la clientèle visée (30 %)
  2. Caractère innovant (30 %)
  3. Apprentissages et partage (25 %)
  4. Faisabilité et expertise (15 %)

OÙ SE TROUVE LE LAB CULTUREL DE CULTURE POUR TOUS ?

Le Lab culturel n’est pas un lieu physique. Les projets incubés peuvent provenir de toutes les régions du Québec. Les candidats des projets incubés pourront se rencontrer lors d’événements spécifiques ou échanger virtuellement.