FAQ

FAQ - Appel de projets Lab culturel

Cette foire aux questions évoluent régulièrement en fonction des commentaires et questionnements reçus. Si vous avez des questions supplémentaires, merci de les acheminer par courriel : labculturel@culturepourtous.ca

 

Quelle est la date limite pour soumettre un projet?

La date limite est le jeudi 12 janvier 2017 à 17 h.

 

Qui peut participer à l’appel de projet?

L’appel de projets s’adresse autant aux organismes, aux entreprises, qu’aux individus. Tout candidat qui présente une demande doit être citoyen canadien ou résident permanent au sens de l’article 2 (1) de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. Dans les deux cas, il doit résider habituellement au Québec et y avoir résidé au cours des 12 derniers mois. Le candidat qui réside à l’extérieur du Québec depuis deux ans et plus n’est pas admissible, à moins qu’il ne conserve son statut de résident du Québec. Dans ce cas, il relève de la responsabilité du candidat de démontrer son admissibilité en confirmant sa participation au régime d’assurance maladie du Québec. Les municipalités, villes, MRC et institutions scolaires peuvent donner leur appui à un projet, mais ne peuvent soumettre elles-mêmes un projet en leur nom.

Quelle aide financière peut être apportée à un projet?

Le Lab culturel ne fonctionne pas comme les organismes subventionnaires traditionnels. L’aide financière peut prendre différentes formes (soutien financier, mentorat, accompagnement professionnel, mises en relations). Un soutien varie en fonction de chacun des projets ou de ses phases et peut même ne s’adresser qu’à un de ses volets. Il n’y a pas de sommes fixes préalablement déterminées. Par exemple, le Lab culturel pourrait prendre à sa charge l’embauche d’un consultant ou la location d’un local. Ces aspects sont discutés en collaboration avec le porteur de projet.

Est-ce que mon projet doit être entièrement réalisé entre six et huit mois?

Le délai de six à huit mois est davantage pour encadrer et accélérer le développement d’un projet, ou d’un volet d’un projet, que pour mettre de la pression inutilement. Le Lab culturel peut donc intervenir à l’une ou l’autre des étapes de développement d’un projet, que ce soit pour réaliser un projet pilote, amorcer des échanges avec d’autres partenaires, activer la mise en marché, valider une hypothèse, ce qu’il est possible de réaliser dans un délai de six à huit mois, idéalement en 2017.

Quelles sont les obligations du candidat en lien avec l’aide accordée?

Dans les exigences du Lab culturel, nous vous demandons de partager  les apprentissages réalisés et des connaissances acquises sur la portion du projet supporté directement par l’aide accordée. Ce partage se fera avec vos pairs des domaines culturels concernés par le projet ainsi qu’avec le public. Le contenu doit comporter des apprentissages qualitatifs et quantitatifs pour stimuler et inspirer d’autres projets .  La forme de ce partage sera développée conjointement avec le candidat.

Qu’est-ce projet innovant?

Le caractère innovant d’un projet peut s’identifier de différentes façons :
  • Le projet ou l’un de ses volets doit être inédit ou amener un nouvel aspect peu exploré au Québec.
  • Le projet doit amener une nouvelle façon d’accéder à la culture par le numérique.
  • Le projet doit apporter une solution créative à un problème que connait le domaine culturel et qui a un impact sur un grand nombre de personnes
  • Le projet doit générer des apprentissages qui pourront idéalement être utiles au domaine de la culture.
  • Le projet peut être considéré innovant pour un territoire ou une discipline.
  • Le projet peut être considéré innovant dans sa démarche de réalisation.

Sur la base de quels critères seront évalués les projets?

L’analyse des projets reposera sur une grille d’évaluation modulée en fonction des critères suivants :

  • La pertinence au point de vue culturel
  • Le caractère innovant
  • L’utilisation judicieuse de procédés numériques
  • La valeur des apprentissages : le processus est aussi important que le résultat
  • La capacité de susciter l’intérêt ou la participation du public
  • La faisabilité dans les limites de temps et de budget imparties
  • L’expertise et les compétences des collaborateurs associés au projet.

 

Dois-je présenter mon projet comme une activité lors des Journées de la culture?

Non, il n’y a aucune obligation. Un des objectifs du Lab culturel est de permettre la réalisation d’apprentissages utiles et transférables dans le milieu de la culture.  Exposer l’état de votre projet (qu’il soit en développement ou terminé) au milieu culturel et à la population, sous forme de conférence, de table ronde, de projet pilote, d’atelir, etc. est la principale contrepartie demandée par le Lab et auquel les projets sont tenus de se conformer. Ce partage fait partie du support et de l’aide apportée par le Lab culturel.

Le format de la présentation sera développé avec le candidat. Il n’y a donc pas d’obligation de tenir une activité culturelle précise dans le cadre des Journées de la culture.